Geste de premier secours

Arrêt cardiaque, le geste de premier secours à avoir

Chaque année, 50 000 personnes décèdent prématurément à la suite d’un arrêt cardiaque. La survie dépend de la rapidité de la prise en charge.
Ce geste de premier secours d’urgence qui permet de sauver des vies : 

  • Alerter les secours et réclamer un défibrillateur automatisé externe (DAE).
    L’alerte doit être réalisée le plus tôt possible, immédiatement après avoir reconnu l’arrêt de la respiration.
    Le SST demande au témoin après avoir alerté les secours de se munir d’un DAE s’il est disponible et de lui apporter.
  • Pratiquer immédiatement une réanimation cardio-pulmonaire (RCP)
    En répétant des cycles de 30 compressions thoraciques / 2 insufflations. Le service de secours appelé pourra aider le SST à la réalisation de la RCP, en donnant des instructions téléphoniques
  • Défibriller le plus tôt possible.
    Dès l’arrivée du DAE, le mettre en marche, et suivre impérativement les indications données par l’appareil.

    Poursuivre la réanimation jusqu’à l’arrivée des secours.
defibrillateur-obligatoire-dplus-erp-conforme